Le Centre Shaw revient sur dix années de succès et se tourne vers l’avenir

Lorsque le nouveau Centre des congrès d’Ottawa (maintenant le Centre Shaw) a officiellement ouvert ses portes le 13 avril 2011, il y avait beaucoup d’attentes quant à la performance de ce centre de congrès à la fine pointe de la technologie situé au cœur de la capitale nationale. Avec son architecture audacieuse et moderne, le bâtiment est rapidement devenu un élément emblématique du paysage d’Ottawa, suscitant de nombreux éloges pour son apparence non conventionnelle et attrayante. Le succès immédiat du nouveau centre lui a valu d’être honoré du prix de la nouvelle entreprise de l’année de l’Association de l’industrie touristique du Canada en 2011 et les prix et distinctions ont continué d’affluer. Sa récompense la plus récente et la plus prestigieuse a été annoncée cette année alors que l’Association internationale des centres de congrès (AIPC) a décerné au Centre Shaw le prix APEX du « Meilleur centre de congrès au monde ». Le Centre Shaw rejoint la liste prestigieuse des centres de congrès du monde entier qui ont revendiqué ce titre. Le prix est décerné tous les deux ans en reconnaissance de la meilleure note sur les sondages clients reçue par un centre de congrès. Il repose sur une analyse complète des performances du centre basée sur des enquêtes de satisfaction client. 

Célébrant maintenant son 10e anniversaire en 2021, le Centre Shaw a légitimement mérité et maintenu sa position en tant que « le lieu de rencontre du Canada ». « Je pense que l’une des choses qui nous représente le mieux est le reflet de la fierté d’être situé dans la belle capitale de notre pays que tout le monde associé au Centre partage », reflète Nina Kressler, qui est présidente et chef de la direction du Centre Shaw depuis juin. 2015. « Ottawa abrite la majorité des dirigeants d’associations du pays, nous avons donc la capacité unique de rester en contact avec notre clientèle fréquemment tout au long de l’année. Être connu comme le lieu de rencontre du Canada est devenu de plus en plus important pour moi depuis mon arrivée ici en tant que directrice générale en 2013. J’ai travaillé fort avec mon équipe et nos intervenants de la ville afin de développer avec succès notre réputation en tant que destination de réunion de première classe au Canada. » 

Loin de se reposer sur ses lauriers, le Centre Shaw n’a cessé de moderniser et d’améliorer l’installation au cours des dix dernières années. Une liste partielle des investissements clés dans les infrastructures comprend : 

  • Modernisation de l’éclairage à DEL (2015-2023) – l’éclairage amélioré économise de l’énergie et offre une meilleure ambiance et une expérience client plus confortable. 
  • Nouvelle entrée principale (2020) – avec un revêtement et une fenestration supérieurs, les nouvelles portes offrent une amélioration significative en termes d’isolation et d’entrée d’air dans le bâtiment. 
  • Optimisation de l’automatisation des bâtiments et capteurs d’occupation (2020) – ces capteurs maximisent l’efficacité de nos systèmes et réduisent notre consommation d’électricité et de gaz jusqu’à 80 %. 
  • Système de refroidissement (en cours) – cette mise à niveau utilisera l’air extérieur pendant les mois les plus froids pour aider à refroidir les salles du réseau local et le système de réfrigération. 

La durabilité est toujours à l’honneur au Centre Shaw. Au-delà des éco-caractéristiques intégrées dans la conception et la construction originales du bâtiment, les initiatives dans ce domaine au cours des cinq dernières années comprennent : 

  • Achat d’une presse à carton de grande capacité, détournant environ 30 tonnes de matériaux des sites d’enfouissement chaque année. 
  • Implantation d’une zone de recyclage au quai de livraison, facilitant et rendant plus efficace le recyclage d’un maximum d’articles, dont le métal, les piles, les ampoules, les pots de peinture, etc. 
  • Installation d’une machine de compostage ORCA, résultant en environ 40 tonnes de déchets alimentaires détournés, 30 kg de méthane en moins générés, près de 40 tonnes de gaz à effet de serre en moins et environ 7 625 litres de carburant diesel en moins utilisés par an. 

 La santé et la sécurité sont d’une importance primordiale au Centre Shaw. « Le confort et la sécurité de nos clients, ainsi que ceux de nos employés, ont toujours été une priorité absolue », note Nina Kressler. « Nous mettons continuellement à jour la page santé et sécurité de notre site Web ; ce n’est pas nouveau pour nous. » Le Centre a profité de la pause dans l’accueil d’événements pour mettre en œuvre des améliorations de sécurité supplémentaires, telles que : 

  • Installation d’un système de purification d’air à ionisation bipolaire (NPBI) sur les centrales de traitement d’air et les ascenseurs. Ce système élimine les particules, les odeurs et les agents pathogènes en suspension dans l’air tout en économisant 30% sur la consommation d’énergie et en réduisant l’empreinte carbone en réduisant l’apport d’air extérieur jusqu’à 75%. 
  • Mise en œuvre de pulvérisateurs électrostatiques qui utilisent la technologie électrostatique pour enduire uniformément les surfaces et assurer une désinfection complète des surfaces. 
  • Installation de robinets de chasse d’eau automatiques sans contact sur toutes les toilettes et urinoirs. 
  • Installation de scanners à longueur d’onde UV-C sur les mains courantes des escaliers roulants pour éliminer en continu et efficacement les bactéries nocives sur les surfaces à contact élevé. 

Depuis son ouverture, le Centre Shaw s’est engagé envers l’excellence culinaire en mettant l’accent sur une cuisine d’origine locale et d’inspiration mondiale. Le Chef Exécutif Patrick Turcot a fait un pas de plus en 2017, s’assurant que notre vision en tant que « le lieu de rencontre du Canada » s’alignait davantage avec notre menu. Aujourd’hui, le Centre présente régulièrement des ingrédients et des produits spécialisés de fournisseurs locaux et canadiens en mettant l’accent sur la durabilité. Les améliorations au menu comprennent une plus grande gamme de plats délicieux et soucieux de la santé, notamment un accent sur les protéines à base de plantes ainsi que d’autres offres végétaliennes et végétariennes. 

Ce n’est pas seulement le menu qui est constamment actualisé ; les méthodes de présentation et de service sont également constamment mises à jour.  

L’équipe culinaire du Centre Shaw aime créer de nouvelles façons de nourrir et de ravir les invités en utilisant entre autres : des stations animées avec des chefs inspirés, des stations où vous composer votre menu selon vos goûts, des plats à partager, des stations de cuisine de rue, des réceptions de réseautage où verrines et petites bouchées sont à l’honneur de même que les accords met et vins.Les repas préemballés faits maison, susceptibles d’être une caractéristique à court terme des événements découlant de la pandémie, ne sont pas une nouvelle offre mais seront élargis et améliorés. 

Alors qu’ils continuent d’élargir et d’affiner les menus du Centre, le Chef Exécutif Patrick Turcot et sa brigade sont également impatients de tirer parti du succès de certaines des activités spéciales qu’ils ont introduites, telles que des pop-ups offrant des concessions publiques, des démonstrations et des sessions de cuisine virtuelles, des concours de cuisine interactifs et By55 Lazy Mondays qui sont des dîners collaboratifs mettant en vedette les meilleurs chefs locaux, organisés dans la cuisine unique « crEATe » du Centre. 

D’autres initiatives entreprises par l’équipe du Centre Shaw qui améliorent et reflètent l’expérience client exceptionnelle et contribuent à la satisfaction des employés comprennent : 

  • La mise en place du programme « Laisser un héritage » dans le cadre duquel les clients ont la possibilité de « donner au suivant » par le biais de dons de fournitures excédentaires, comme la livraison de 20 000 pieds carrés de tapis légèrement usagé du Salon international de l’auto d’Ottawa-Gatineau au ReStore d’Habitat pour l’humanité. 
  • L’établissement d’un partenariat avec « Mealshare », pour offrir à nos clients l’opportunité de soutenir le travail de cette organisation nationale à but non lucratif qui aide à lutter contre la faim chez les jeunes. 
  • Participation au programme La Tablée des Chefs, un service de courtage en alimentation durable qui aide les établissements à récupérer de façon sécuritaire et durable des produits alimentaires consommables et à les donner à des institutions caritatives locales telles que Les Bergers de l’Espoir et La Mission d’Ottawa. 
  • L’atteinte des scores records de satisfaction client de 4,8 sur 5. 

Alors que Nina Kressler et son équipe cherchent à s’appuyer sur les réalisations de la dernière décennie, elle reconnaît que, comme le reste de l’industrie hôtelière, le Centre Shaw sait que les choses devront être faites différemment, mais rien ne pourra jamais remplacer l’interaction humaine. « Le son d’une pause-café lors d’un grand événement et le fait de pouvoir à peine s’entendre penser au bruit d’une conversation joyeuse est quelque chose qui me manque vraiment », explique-t-elle. « Vous ne réalisez pas vraiment l’énergie que les gens créent lorsqu’ils sont réunis jusqu’à ce que vous traversiez un bâtiment vide, ce que j’ai fait fréquemment pendant la pandémie. Les événements rassemblent les gens pour célébrer le succès, les réalisations personnelles et professionnelles, les lancements de produits et les miracles médicaux, pour n’en nommer que quelques-uns. Les gens voyagent partout pour assister aux événements du Centre Shaw. Je vois des amitiés et des souvenirs durables se créer lorsque nous organisons des événements et j’ai hâte que ces moments se reproduisent. Voir le personnel occupé et souriant dans l’exercice de ses fonctions fait chaud au cœur. Ils me manquent vraiment tous ! Sans aucun doute, COVID-19 dominera probablement la conversation alors que nous commencerons à nous rassembler à nouveau, mais je me réjouis du jour où ce sujet deviendra un lointain souvenir. »